Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Plasticien > Médard Aribot
La Maison du Bagnard en Martinique
Plasticien
Naissance Dimanche 09 juin 1901 (Sainte-Luce)
DécèsMercredi 17 octobre 1973 à l'âge de 72 ans
Parti il y a an(s), mois et jours

Médard Aribot est un sculpteur martiniquais connu pour La Maison du Bagnard, qu'il a édifiée en 1960 et habitée jusqu'à sa mort, dans la commune du Diamant, aux pieds du Morne Larcher.

Fils d'une martiniquaise et d'un congolais, Médard Aribot était un sculpteur autodidacte réputé et talentueux.

La plupart du temps il vivait dans une grotte, à l’Anse Cafard, face au Rocher du Diamant.

Lorsqu’il ne chaparde pas, il fabrique des objets en bois. Ses sujets de prédilection sont la représentation du Rocher du Diamant, des navires, des portraits.

En 1923 il est condamné pour vol. Trois ans plus tard il est condamné pour vol qualifié.

En décembre 1927, nouvelle condamnation, il écope de 6 mois de prison et 5 ans d’interdiction de séjourner dans la commune du Diamant.

En 1929 il est repris et s’évade.

En 1933 il est arrêté pour vol et condamné au bagne. Outre ses larcins, il lui est reproché d’avoir sculpté un portrait du Colonel de Coppens.

L'opinion populaire affirme qu'il paie pour la réalisation de la "photo en bois" du colonel Coppens, assassiné lors des évènements de 1925 au Diamant.

Médard Aribot a passé 13 années de bagne en Guyane à Saint-Jean-du-Maroni et n'a dû sa libération qu'à la fermeture des bagnes, en 1945.



Autres plasticiens martiniquais

Protégeons la nature
Tortue Luth

La tortue luth, est un tortue marine qui peut mesurer plus de deux mètres de long, peser près 900 kg et plonger jusqu'à 1000 mètres de profondeur.

C'est la plus grande de toutes les tortues connue...

Proverbe créole du jour

L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

1 450

C'est le nombre d’adhérents aux fédérations départementales de chasseurs à la Martinique en 2013.

Chiffre DEAL Martinique