Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Faune de la Martinique > Reptiles > Anolis roquet
Anolis Roquet
En créole Zandoli
Espèce endémique de Martinique
Dactyloa roquet
Reptiles

L'anolis roquet (Lacepède, 1788), est un anolis de la Martinique qui mesure environ 20 cm.

Lézard vert de petite taille,  on l'observe au quotidien dans les jardins, les bords de mer et campagnes martiniquaises.

Cousin du mabouya, ce petit lézard arboricole qui consomme principalement des insectes, est endémique de la Martinique.

Agile, il se déplace facilement sur toutes les surfaces, même le verre, grâce à ses doigts munis de fines lamelles de chair faisant office de ventouse.

L'anolis en créole  « zandoli » est présent dans de nombreux proverbes et contes créoles antillais.

Il fait partie du patrimoine culturel de la Martinique.

Reproduction

Il se reproduit de mai à octobre, sa durée de vie est de 3 à 4 ans.

La femelle pond 6 œufs.

L’anolis est une espèce protégée.

L’anolis est intégralement protégé par un arrêté ministériel du 17 février 1989.


Proverbe créole du jour

Jansiv’ té la avan dan.

Il faut respecter ses aînés.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

48,05 %

Au premier trimestre 2011, le taux de chômage des jeunes de moins de 30 ans atteint 48,5% en Martinique.

Espèces en danger
Tortue olivatre

La tortue olivâtre, fait partie des plus petites tortues marines.

Sa carapce, plate et brune est coriforme et en retrait au niveau des pattes antérieures.

Lepidochelys olivacea, mesure de 63 cm à...