Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Personnalités martiniquaises > Littéraire > Xavier Orville
Xavier Orville
Écrivain
Littéraire
Naissance Dimanche 03 janvier 1931 (Case-Pilote)
DécèsDimanche 19 août 2001 à l'âge de 69 ans
Parti il y a 19 an(s), 10 mois et 3 jours

Xavier Orville disciple d’Aimé Césaire, est un écrivain martiniquais qui a consacré sa vie à la littérature et à la politique.

Après des études secondaires au lycée Victor Schœlcher de Fort-de-France où il décrocha son baccalauréat de philosophie, il quitte la Martinique en 1952.

Il poursuit ses études par une agrégation d'espagnol et un doctorat du IIIe cycle à la Faculté de Lettres de Toulouse. 

Le sujet de sa thèse était « Le Monde Caraïbe dans l'œuvre romanesque de Alejo Carpentier ». Il a enseigné l'espagnol au lycée polyvalent du Mirail (Toulouse).

Xavier Orville était devenu le conseiller culturel de deux présidents Sénégalais :

  • Léopold Sédar Senghor (de 1979 à 1981),
  • Abdou Diouf (1981 - 1982).

Par la suite, il a été chef de la Mission d’action culturelle au Rectorat des Antilles-Guyane et chargé de cours à cette université.

Il est mort des suites d'un cancer le 19 août 2001.

Ses œuvres

2002 - Le Corps absent de Prosper Ventura (préface de Martine Le Coz),
1996 - Moi, Trésilien-Théodore Auguste, Paris, Stock,
1994 - La Voie des cerfs-volants,
1993 - Cœur à vie,
1989 - Laisser brûler Laventurcia,
1985 - Le Marchand de larmes,
1980 - L'Homme aux sept noms et des poussières,
1979 - La Tapisserie du temps présent,
1977 - Délice et le Fromager.


Espèces en danger
Tortue Luth

La tortue luth, est un tortue marine qui peut mesurer plus de deux mètres de long, peser près 900 kg et plonger jusqu'à 1000 mètres de profondeur.

C'est la plus grande de toutes les tortues connue...

Proverbe créole du jour

Fô pa ou filé koutow avan ou tchenbé kabrit

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

400

C'est le nombre d'espèces d'arbres que l'on trouve en Martinique.