Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Personnalités martiniquaises > Littéraire > Aimé Césaire
Aimée Césaire
Grande figure martiniquaise
Auteur et homme politique
Littéraire
Naissance Jeudi 26 juin 1913 (Basse Pointe)
DécèsJeudi 17 avril 2008 à l'âge de 94 ans
Parti il y a 11 an(s), 6 mois et 29 jours

Aimé Fernand David Césaire est un poète et homme politique né à Basse-Pointe en Martinique dans une famille de sept enfants.

En 1931, il a 18 ans quand il quitte son pays natal pour s’installer à Paris, en prépa littéraire au prestigieux lycée Louis-le-Grand.

En 1935, il intègre l’Ecole normale supérieure (ENS).

Il fonde, à Paris en septembre 1934, la revue Présence Africaine, aux côtés du sénégalais Alioune Diop, et des guadeloupéens Paul Niger et Guy Tirolien.

Cette revue deviendra une maison d’édition qui publiera plus tard, les travaux de l’égyptologue Cheikh Anta Diop, les romans et nouvelles de Joseph Zobel...

Aimé Césaire rentre en Martinique en 1939. La même année il publie l’œuvre poétique qui fera sa renommée :

  • Le Cahier d’un retour au pays natal.

Il sera, en 1946, le rapporteur de la loi faisant des colonies de Guadeloupe, Guyane française, Martinique et la Réunion, des départements français.

En 1958, après avoir démissionné du Parti communiste, Aimé Césaire fonde le Parti Progressiste Martiniquais (PPM) qui entend « préparer le peuple martiniquais à assumer la responsabilité de décisions sur le plan politique, économique, social et culturel ».

De 1994 à 1995, Euzhan Palcy réalise une série de trois films documentaires, sur le célèbre poète et homme politique, Aimé Césaire.

Son discours du colonialisme fut pour la première fois au programme du baccalauréat littéraire en 1995, avec le Cahier d'un retour au pays natal.

Aimé Césaire était député de la Martinique de 1945 à 1993.

Au total Césaire a publié plus de quatorze œuvres, recueils de poésies, pièces de théâtre et essais.

Une école au nom d’Aimé Césaire a été inaugurée le 1er septembre 2016, dans la ville d'Evry dans l'Essonne, en présence du Premier ministre Manuel Valls et de la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

Négritude : Aimé Césaire & Léopold Senghor


Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...

Proverbe créole du jour

Mété ajounou pa ayen, sé lapriyè ki tout

L’intention ne suffit pas.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

9 866

C'est le nombre d'entreprises artisales au 1er janvier 2013 en Martinique.