Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Faune de la Martinique > Invertébrés > Chenille Rasta
Chenille rasta
Chenille des lauriers roses
Invertébrés

On confond souvent la chenille des lauriers roses, une chenille de couleur orange vif avec des touffes de longs cheveux noirs appelé en Martinique et aux Antilles, chenille Rasta avec la chenille du Frangipanier.

Ses  poils sont de couleur orange avec des touffes de poils noirs découlant des tubercules noirs sur le corps. Les poils qui ne sont pas urticants (picotements),  rappellent peut-être les dreadlocks des rastas et la manipulation des larves ne produira pas la douleur contrairement à certains autres chenilles velues.

Elle est un défoliateur très nuisible sur le laurier rose (Nerium oleander).

Les oiseaux sont souvent de grands prédateurs des chenilles ravageuses dans le paysage. Toutefois, en raison de l'alimentation toxique de la chenille de lauriers roses, oiseaux et petits mammifères ne se nourrissent pas sur cette ressource abondante. 

Le papillon de la chenille rasta est le Syntomeida epilais, un papillon aux ailes bleues avec un abdomen rouge.


Proverbe créole du jour

Mwen pa manjé kodenn, mwen pa sa péyé lasos-la

On n’a pas à payer pour les erreurs d’autrui.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

4 128

C'est le nombre de naissances à la Martinique en 2013

Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...