Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Chanteur > Francisco Frantz Charles Denis
Francisco en Martinique
Légende de la Martinique
Danseur, chanteur, pianiste et percussionniste
Chanteur
Naissance Mercredi 09 novembre 1932 (Fort-de-France)
Décès Lundi 08 avril 2013 à l'âge de 80 ans
Parti il y a 5 an(s), 8 mois et 4 jours

Frantz Charles Denis alias Francisco connu aussi sous d'autres surnoms : Apito, Papito, est né en 1932 de parents hauts fonctionnaires de la bourgeoisie de Fort-de-France.

Manifestant très tôt son amour pour la musique, ses parents l'inscrivent aux cours de piano.

Adolescent, il découvre le grand maître de la musique, Victor Coridun qui l'initie au boogie woogie.

Frantz Charles Denis voulait faire des études de vétérinaire en France. Il s’inscrit aux cours de danse de Catherine Dunham, et crée un groupe de danse, Miyo, qui anime durant quelques mois un Club Olympique en Corse puis enchaîne des galas en province. Francisco se découvre aussi une passion pour le judo à cette époque. D'ailleurs il a été l’un des premiers martiniquais à se rendre au Japon et restera un haut gradé de la Caraïbe en arts martiaux.

Influencé par la musique cubaine, Francisco crée en 1950, son propre cabaret, l’Escale, où afflue une large clientèle sud-américaine. Il s’envole ensuite pour une tournée sur la Côte d’Azur et en Europe.

A la Martinique, Apito anime des soirées musicales, fait des exhibitions de judo.

En 1957, Francisco composera deux de ses grands succès, Fanm Matinik dou et Caroline.

En 1958, il se lance dans un genre musical nouveau en compagnie de Marius Cultier et Jack Gil :

  1. La biguine latino,
  2. La biguine lélé, qui marie le tambour traditionnel bèlè à la biguine.

En 2003, Francisco a été promu au grade d’Officier de l’Ordre National du Mérite.

Fanm Matinik dou


Autres chanteurs martiniquais

Proverbe créole du jour

An mové pawol ka blésé pasé an kout woch

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

21

C'est le nombre de monuments historiques classés en Martinique.

Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...