Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Sportifs martiniquais > Athlétisme > Jean-Damascène Habarurema
Jean-Damascène Habarurema vainqueur du semi-marathon de Fort-de-France
Vainqueur du semi-marathon de Fort-de-France 2016
Athlétisme
Naissance 04 décembre 1976 (Afrique)
Age 41 ans

Jean-Damascène Habarurema est le vainqueur du 32e semi-marathon de Fort-de-France en Martinique.

Il a remporté, dimanche 12 mars 2017 à Bourg-en-Bresse, le Championnat de France de semi-marathon en 1 h 3 mn 53 s.

Rescapé du génocide, ce rwandais court le marathon pour la France et travaille sur une thèse de philosophie.

Lorsqu’il a posé pour la première fois le pied en Europe, à Amsterdam, il a glissé sur le tapis roulant.

« J’ai appelé à l’aide, en vain, et je me suis relevé », raconte-t-il. Direction l’aéroport Charles-de-Gaulle, à Paris.

Perdu, il demande une nouvelle fois de l’aide mais personne ne lui répond. « J’ai compris que je ne pouvais compter que sur moi-même. »

Profondément marqué par son enfance, Habarurema est en proie à des questionnements incessants sur son identité.

Né à Butare, dans le sud du Rwanda, d’un père tutsi et d’une mère hutue, l’homme au petit gabarit a survécu au génocide de 1994, qui a décimé sa famille.

Son père et huit de ses frères et sœurs ont été massacrés...


Autres athlètes martiniquais

Proverbe créole du jour

Fô pa ou filé koutow avan ou tchenbé kabrit

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

82.2 %

Des martiniquais utilisent comme principal mode de transport la voiture (voiture, camion, fourgonnette) pour aller travailler.

Chiffre INSEE 2014

Espèces en danger
Tortue verte

Parfaitement adaptée à la vie aquatique, la tortue verte ou tortue franche est une excellente nageuse. Elle évolue parmi les plantes aquatiques et sur les récifs coralliens entre 1 et 40 mètres de ...