Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Personnalités martiniquaises > Littéraire > Félix-Hilaire Fortuné
Félix Hilaire FORTUNE
Auteur, instituteur, homme politique
Littéraire
Naissance Vendredi 14 janvier 1921 (Vauclin)
Décès Dimanche 28 décembre 2014 à l'âge de 93 ans
Parti il y a 4 an(s), 6 mois et 19 jours

Félix-Hilaire Fortuné, s'est éteint à l'âge de 93 ans, après une longue carrière dans la vie sociale et politique.

Félix-Hilaire Fortuné à étudié au lycée Schœlcher. Il fut de : 

  • 1939 à 1955 instituteur dans la ville du Marin, 
  • 1955 à 1965 inspecteur du travail puis Directeur Départemental du Travail dès décembre 1965 dans plusieurs départements Français.

Il s'est intéressé à la vie publique dès son retour à la Martinique en 1984, période durant laquelle s'est illustré dans la défense des transporteurs du GET à Fort-de-France.

Il était d’ailleurs devenu conseiller régional sur la liste de Guy Lordinot en 1988, puis conseiller municipal d’opposition, aux cotés de Miguel Laventure en 1989, pour poursuivre ce combat aux côtés des transporteurs.

Homme simple et ambitieux, il entretenait avec Aimé Césaire des relations teintées de respect mutuel.

Icône exceptionnelle il laisse une contribution sur la connaissance de l'histoire, la géographie, la géopolitique de la Martinique...

Félix-Hilaire Fortuné avait publié en 2012 un ouvrage intitulé La Rigoise « au Nouveau monde ».

Récompenses 

  • Chevalier des Palmes académiques,
  • Officier de l'Ordre national du Mérite,
  • Chevalier de la Légion d'honneur.

Proverbe créole du jour

Chyen pa lé bannann, i pa lé poul pran’y.

Se dit d’une personne qui ne veut pas de quelque chose mais qui refuse que quelqu’un d’autre l’ait.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

400

C'est le nombre d'espèces d'arbres que l'on trouve en Martinique.

Espèces en danger
Le carouge

Le carouge de la Martinique ou oriole de la Martinique est une espèce d'oiseaux, endémique de la Martinique, classée dans la catégorie Vulnérable de l’UICN (Union Internationale pour la Conservatio...