Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Faune Martinique > Tortue luth
Tortue Luth
en danger critique
Nom scientifique Dermochelys coriacea
Reptiles

La tortue luth, unique représentant du genre Dermochelys peut peser jusqu'à 900 kg et plonger jusqu'à 500 mètres de profondeur.

C'est la plus grande des sept espèces actuelles de tortues marines, et le quatrième plus grand reptile après trois crocodiliens.

Sa carapace qui ne possède pas d'écaille, est marquée longitudinalement de 7 carènes dorsales, médianes et latérales. Un éperon supracaudal protège sa queue. Se pattes n'ont pas de griffes.

La Tortue luth fréquente tous les océans de la planète, mais sa survie est gravement menacée par le braconnage, les filets de pêche, la pollution et l'urbanisation du littoral.

Elle figure sur la liste de l'UICN des espèces en voie de disparition et fait l'objet de conventions et de programmes internationaux de protection et de conservation.

Alimentation

C'est grâce à son bec qu’elle peut saisir ses proies à l’intérieur de sa bouche ensuite elle broie leurs chairs en particulier celles des méduses et des tuniciers.

Reproduction

La maturité sexuelle pourrait être définie entre 10 et 12 ans.

Le nid est creusé à 70-80 cm de profondeur. Chaque ponte produit entre de 50 à 100 et jusqu’à 150 œufs par nids mais ils sont accompagnés d’œufs plus petits, sans jaune (les faux œufs) qui peuvent représenter 40% de la ponte totale. 

La femelle pond 3 à 11 fois par intervalles de 10 à15 jours au cours d’une saison. L’incubation est de 60 à 70 jours. 


Autres reptiles de Martinique

Proverbe créole du jour

Toutan ou anlè lanmè pa janmen jouwé manman rétjen

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

345

C'est le nombre d'établissements scolaires publics et privés.

Espèces en danger
Tortue verte

Parfaitement adaptée à la vie aquatique, la tortue verte ou tortue franche est une excellente nageuse. Elle évolue parmi les plantes aquatiques et sur les récifs coralliens entre 1 et 40 mètres de ...