Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Personnalités martiniquaises > Cinéma > Marie-Josèphe Yoyotte
Marie-Josèphe Yoyotte
César du meilleur montage en 1977, 1997 et 2002
Monteuse
Cinéma

Marie-Josèphe Yoyotte, est une monteuse d'origine martiniquaise, née à Saint-Fons dans le Rhône.

Elle laisse son empreinte sur un demi-siècle de cinéma hexagonal, de Jean Cocteau à Jacques Perrin en passant par Jean-Pierre Melville et Claude Pinoteau.

Elle est connue pour son travail sur :

  • Les quatre cents coups (1959),
  • Le peuple migratreur de Jacques Perrin en 2002,
  • Microcosmos : Le peuple de l'herbe (1997)...

Tout le cinéma français s’est arraché les services de cette papesse du montage dont le nom était synonyme d’excellence. Décorée aussi de la Légion d’Honneur, elle prend sa retraite en 2007.

Son dernier film sera d’ailleurs le remake d’un film Jean-Pierre Melville : Le Deuxième souffle, dans sa version signée Alain Corneau.

En 1983, elle se rend en Martinique à l'occasion du film d'Euzhan Placy Rue Cases-Nègres.

De père antillais et de mère bretonne, première monteuse noire du cinéma français, Marie-Josèphe Yoyotte a été incinérée jeudi 20 juillet 2017 au cimetière Père Lachaise.


Autres personnalités martiniquaises du cinéma

Proverbe créole du jour

Fok pa filé kouto avan ou ni kabrit

Il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tuer.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

345

C'est le nombre d'établissements scolaires publics et privés.

Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...