Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Personnalités martiniquaises > Politique > Marc Pulvar
Marc Pulvar
CSTM
Syndicaliste, cofondateur du MIM
Politique
Naissance Samedi 25 avril 1936 (Rivière-Salée)
DécèsDimanche 03 février 2008 à l'âge de 71 ans
Parti il y a 11 an(s), 9 mois et 19 jours

Marc Pulvar, est un syndicaliste et nationaliste martiniquais.

Il est le père de la journaliste Audrey Pulvar, née de l'union avec Marlène Auspice, membre d'une grande famille de l'île.

Enseignant de mathématiques, il fonde une école privée, l'IME, l'Institut Martiniquais d'Études, avec Édouard Glissant.

En 1962, Marc Pulvar a été membre de l’organisation de la jeunesse anticolonialiste de la Martinique, et signataire du manifeste « La Martinique aux martiniquais », ce qui lui a valu d’être inquiété une première fois par les autorités.

Il est l'un des fondateurs et le secrétaire général de la Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais (CSTM), premier syndicat indépendant des organisations françaises, créé en 1974 à la suite de la répression de la grève de Chalvet.

Marc Pulvar crée en 1973 le mouvement, La Parole au Peuple, qui devient le 1er juillet 1978 le MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) avec :

Après s'être mis en 1977 à l'étude du droit pour pouvoir défendre les travailleurs, il devient un expert redouté par le patronat au Conseil des prud'hommes, gagnant le surnom de « Monsieur Auroux » en raison de sa connaissance intime des lois Auroux sur le droit du travail.

Marc Pulvar a été un des fondateurs et secrétaire général de la centrale syndicale des travailleurs martiniquais (CSTM). Il a aussi été secrétaire national du Mouvement indépendantiste martiniquais.

L'écrivain Raphaël Confiant lui a consacré un hommage en rappelant la tentative d'assassinat dont il avait été victime.

Marc Pulvar meurt des suites d'un cancer dans la nuit du dimanche 3 février 2008, au CHU de la Meynard en Martinique à l'âge de 71 ans.

Il est inhumé au cimetière de Rivière-Salée.


Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...

Proverbe créole du jour

Démen sé an kouyon.

Signifie qu’il faut savoir profiter de l’instant présent, demain est incertain.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

1 693

Mentions ont été délivrées à des bacheliers en 2014: 807 mentions en bac général, 336 en bac technologique et 550 pour le bac professionnel.