Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Cultes & religions > Églises > Église Ajoupa-Bouillon
Église Ajoupa-Bouillon Immaculée conception
Presbytère - Bourg, 97216 Ajoupa Bouillon
Inscrit au titre des monuments historiques
Fondée en 1848
Églises

C'est sur un terrain qui servait de cimetière aux esclaves, que fut érigée, en 1848, l'Église paroissiale de l'Immaculée-Conception d'Ajoupa-Bouillon.

L'église est d'abord desservie par le curé de Basse-Pointe, puis par celui de la Grande Anse, avant de recevoir son curé titulaire en 1877 : l'abbé François-Pierre Outil.

En 1880, l'église se pare d'un clocher hexagonal couvert d'un dôme à facettes et d'un clocheton.

L'église résiste miraculeusement au cyclone du 18 août 1891, qui ravagea de nouveau Saint-Pierre et Fort-de-France, et dont on dit qu'il aurait fait 700 morts en Martinique.

En août 1902, elle résiste à la terrible colère de la Montagne Pelée.

Deux transepts en bois, ont été construits en 1925.

En 1962, le clocher est démoli et la chapelle droite transformée en campanile, indépendant de l'église.

L'intérieur de L'édifice est restauré dans les années 1975 - 1976.

Depuis 2001, l'édifice bénéficie de plusieurs campagnes de restauration qui lui rende son clocher d'origine.

Restaurée, l'église est inauguré le 13 décembre 2009, par Monseigneur Michel Méranville.

Bon à savoir

L'Église de l'Immaculée-Conception d'Ajoupa-Bouillon, est inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du 3 février 1931.


Proverbe créole du jour

Pa konnet mové

Il est mauvais de ne pas savoir

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

52

Pourcent des terres agricoles de la Martinique appartiennent aux békés.

Espèces en danger
Langouste en Martinique

Considérées pendant longtemps comme des animaux de peu d'intérêt commercial à la Martinique, les langoustes y sont aujourd'hui des crustacés très recherchés.

Ce grand crustacé, dépourvu de pinces,...