Phasme Martinique
En créoleBêt a bondié
Phasma
Invertébrés

Le mot phasme vient d'une expression signifiant « fantôme ».

L'insecte herbivore, plus précisément phytophage, semble faire partie à la fois du monde du vivant et de celui de l'inanimé.

Insecte-bâton, insecte-feuille, phasme épineux ; sont autant de noms qui évoquent plus le règne végétal que le règne animal.

Pour survivre, les quelques 2 000 espèces de phasmes ont opté pour une stratégie commune : se fondre dans leur environnement en imitant à la perfection des brindilles, des branches ou encore des feuilles vertes ou mortes.

La reproduction du phasme est particulière, car il ne s'accouple pas comme la plupart des animaux.

La femelle pond des œufs sans intervention d'un mâle. On appelle ce mode de reproduction la parthénogenèse (du grec "parthenos" = jeune fille et "genese" = engendrer).

Entre l'œuf et l'adulte, il se passe environ un an, puis après son cycle de ponte le phasme meurt.


Proverbe créole du jour

An mové pawol ka blésé pasé an kout woch

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

21

C'est le nombre de monuments historiques classés en Martinique.

Espèces en danger
Moqueur gorge blanche

Le moqueur gorge blanche (Ramphocinclus brachyurus), est un oiseau endémique de la Martinique, en danger d'extinction.

Les îles de la Martinique et de Sainte-Lucie sont les deux seuls écosystèmes ...