Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Faune de la Martinique > Oiseaux > Héron garde bœufs
Heron garde boeuf ou pique boeuf
En créole Pic bèf
Bubulcus ibis
Oiseaux

Le héron garde-bœufs est un échassier, signalé pour la première fois en Martinique en 1958.

Son nom vient de sa façon d’accompagner les troupeaux. En effet, il accompagne les bœufs dans les champs et se donne pour mission de les débarrasser des insectes parasites qui les tourmentent.

On l'observe souvent près des vaches, moutons mais aussi des grands mammifères sauvages selon les pays.

Il colonise certains arbres de la mangrove, dans lesquels il nidifie et se réfugie à la tombée de la nuit.

On l'appelle également Kio blanc ou pique-bœuf.

La femelle dépose 4 à 5 œufs de couleur bleu verdâtre qui sont couvés alternativement par le mâle et la femelle pendant 22 à 26 jours.

Protection & menaces

Le héron garde-bœufs est commun et largement répandu dans son habitat.

 


Espèces en danger
Moqueur gorge blanche

Le moqueur gorge blanche (Ramphocinclus brachyurus), est un oiseau endémique de la Martinique, en danger d'extinction.

Les îles de la Martinique et de Sainte-Lucie sont les deux seuls écosystèmes ...

Proverbe créole du jour

Sé sa ki ka travay ka mèt pyé anba tab.

Qui ne cultive pas ne mange pas.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

2 800

C'est le nombre d'heures en moyenne, de soleil par an en Martinique.