Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Faune de la Martinique > Invertébrés > Chenille du Frangipanier
chenille Pseudosphinx Tetrio du Frangipanier
Pseudosphinx tetrio
Invertébrés

La chenille du Frangipanier (Pseudosphinx tetrio), est une chenille de grande taille, qui peut atteindre 20 cm, avec des anneaux de couleur jaunes et noires sur son corps de velours et à tête rouge-orange.

Les pattes sont rose orange. Ses magnifiques couleurs sont visibles de loin et la protègent des prédateurs.

Elle est communément appelée chenille gloutonne car elle mange des quantités astronomiques : jusqu’à deux fois son poids en une journée.

Elle possède une antenne sur le postérieur qui oscille dans un mouvement de va-et-vient lors de sa marche.

Cette espèce très vorace consomme les feuilles de Frangipanier et d’allamanda, arbres qui peuvent être défoliés en quelques jours.

Après sa mue, cette chenille devient un large papillon de nuit, gris avec de gros yeux noirs.

On confond souvent la chenille du Frangipanier avec la chenille rasta.


Autres invertébrés de la Martinique

Proverbe créole du jour

Bèf ka soté là bayè ba

Les boeufs sautent par dessus-la barrière là où elle est basse

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

79

Monuments sont inscrits au titre des monuments historiques de la Martinique.

Espèces en danger
Tortue olivatre

La tortue olivâtre, fait partie des plus petites tortues marines.

Sa carapce, plate et brune est coriforme et en retrait au niveau des pattes antérieures.

Lepidochelys olivacea, mesure de 63 cm à...