Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Groupe > La Perfecta
La Perfecta
L'un des groupes mythiques de la Caraïbe.
Biguine, boléro, mazurka, salsa, kadans, kompa
Groupe

La Perfecta est un groupe martiniquais, dont le nom est inspiré de la formation d'Eddy Palméri « Combinacion Perfecta ».

1963 : La jeunesse trinitéenne construit sa paillotte. Dany Vigon, André Bodza, et Gaston Richer invitent Alex Cayol à former un orchestre pour animer les soirées de vacances.

L'orchestre de la JCT prend vite naissance.

Les soufflants sont : Daniel et Emmanuel Ravaud,
Les chanteurs : Marcel Ravenet et Maurice Marie-Louise, 
Les chœurs : Joe Eugene et Raphael Rimbaud,
Aux timbales : Georges Palin.

Après les grandes vacances 1965, et malgré un grand succès, les musiciens sont contraints de se séparer.

1966 : « L'ensemble Abricot » nait des cendres de la JCT et se produit à « L'Abricot Palace » puis à « La Bananeraie ».

1970 : le nom Perfecta est adopté, et le groupe se compose comme suit :

Instruments Noms
Chant   Marcel Ravenet, Paulo Albin
Percussions Georges Palin, Paul Petit-Frére
Piano  Alex Cayol
Basse  Jojo Tayalay
Guitarre  Fred Norbert
Trompettes Daniel Ravaud, Ti Gus Nodin
Saxophone  Marcel Cantelly

Lors d’une rencontre sportive entre La Martinique et l’île de Trinidad, La Perfecta groupe encore peu connu fait son entrée lors du « Grand Bal de La Gauloise » à Trinité.

Le succès est grandissant et le groupe est amené à se produire à l'étranger et les grandes villes de l'Hexagone.

Les musiciens sont contraints de se séparer de Paul Petit-frère qui sera remplacé par Alfred Pulval-Daddy des « Djoubaps ».

C'est cette formation qui partira pour enregistrer le premier album du groupe en Guadeloupe, chez « Célini ».

1972 : La Perfecta enregistre son second album.

1976 : Ti Gus Nodin à la trompette qui a du laisser l'orchestre en 1974, suite à la réussite d'un concours, reviens dans le groupe.

1977 : Le Club Perfecta nait, et la Perfecta devient une structure professionnelle gérée par Michel Godzom.

Le 7 et 8 Avril 2007, on pouvait lire sur les murs de l’Olympia de Paris, La Perfecta en concert live.

Leur chanson La divinité a été la bande originale du film de Lucien Jean-Baptiste, La Première étoile sorti sur les grands écrans en 2009.

En 2011 le groupe, fête ses 40 ans de scène à l'Atrium, et un dernier opus qui retrace les meilleurs morceaux qui ont forgé cette légende.

Fin 2015, La Perfecta voit les départs de Paulo Albin remplacé par Thierry Saint-Honoré, ainsi que les musiciens Tintin Laplume (batterie) et Vico Charlemagne (basse), remplacés par les frères Zebina (Axel à la batterie et Yoan à la Basse).

Le 29 décembre 2015, Le groupe fêta ses 45 ans, sur la savane de Fort-de-France,  dans le cadre des « Boucans de la baie », devant plus de 30 000 personnes.


Autres groupes martiniquais

Proverbe créole du jour

Bef douvan bwè dlo klè.

Les premiers sont les mieux servis.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

132 728

C'est le nombre de personnes qui occupent un emploi à la Martinique en 2011.

Espèces en danger
Tortue verte

Parfaitement adaptée à la vie aquatique, la tortue verte ou tortue franche est une excellente nageuse. Elle évolue parmi les plantes aquatiques et sur les récifs coralliens entre 1 et 40 mètres de ...