Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Artistes martiniquais > Mucisien > Henri Guédon
Henri Guédon
Musicien de jazz et peintre
Mucisien
Naissance Lundi 22 mai 1944 (Fort-de-France)
Décès Dimanche 12 février 2006 à l'âge de 61 ans
Parti il y a 12 an(s), 6 mois et 7 jours

Très jeune Henri Guédon, crée un groupe de 6 musiciens, « La Contesta » avec : Denis Dantin, Paul Rosine, Michel Pacquit,  Romul Pinel et enregistre un album avec Alain Jean-Marie et A. Condouant.

En 1964, il s'installe à Paris. Pionnier de la modernisation de la musique afro-cubaine, il crée avec Daniel Barda le premier Big Band Jazz Caraïbes en 1970, au sein duquel il y joue du boogaloo, mélange de soul, de rhythmes and blues et de rythmes afro-cubain.

En 1972, il sort l'album Cosmo Zouk, avec une réunion de musiciens latinos antillais : Don Gonzalo Fernandez, Nicole et Jacky Bernard, Claude Vamur et Michel Pacquit.

Fin des années 1970, Henri Guédon importe la Salsa dans l'Hexagone. Et lors de son spectacle Afro-Caraïbe jazz meeting à l'Olympia, il invite les stars de la musique latine : Andy Gonzales, Barry Rodgers, Mario Riveira, Nicky Marrero, Alfredo de La Fe...

Début des années 1980, il marque les esprits avec les albums Afro-blue puis Afro-temple.

En 1982, il forme un groupe de percussions avec les musiciens Bill Summer, Scott Roberts et John Olis Jr. Lucas Van de Merjick. L’instrumentorium est composé de 200 instruments afro-caribéens, afro-asiatiques, mêlés aux divers instruments classiques occidentaux.

En 1983, il reçoit le prix de l'Académie Charles Cros pour des contes musicaux écrits d'après la tradition profonde des Antilles.

En 1988, il produit 2 œuvres musicales originales :

L'opéra Triangulaire, un oratorio jazz avec un orchestre symphonique ;

Et Un poème symphonique, créé avec des musiciens de l'orchestre Provence Côte d'Azur et la chanteuse Carol Unpkin pour le Festival d'Avignon. C’est un hommage à Aimé Césaire puis un an après un hommage à Toussaint Louverture.

L’artiste martiniquais Henri Guédon est décédé dimanche 12 février 2006, à Paris, où il vivait, des suites d’une opération du cœur.


Autres mucisiens martiniquais

Proverbe créole du jour

Lajan sé Djab

L'argent, c'est le diable.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

3 479

C'est le nombre de créations d'entreprises en 2013 en Martinique, dont 1 429 auto-entrepreneurs.

Espèces en danger
Moqueur gorge blanche

Le moqueur gorge blanche (Ramphocinclus brachyurus), est un oiseau endémique de la Martinique, en danger d'extinction.

Les îles de la Martinique et de Sainte-Lucie sont les deux seuls écosystèmes ...