Georges Bernard Mauvois alias Ti jo
©
Historien martiniquais et militant anticolonialiste
Naissance 20 août 1949
Décès 06 décembre 2011 à 62 ans

Georges Bernard Mauvois, alias Ti-jo était un historien et militant engagé, lauréat du prix Frantz Fanon en 1990.

Ce prix littéraire au nom si emblématique avait distingué son ouvrage « Louis des Etages, itinéraire d’un homme politique martiniquais », consacré à ce conseiller général et maire socialiste de Rivière-Salée tué en 1925 lors d’affrontements avec les forces de l’ordre, en marge d’une campagne électorale.

« Ti Jo » Mauvois a apporté son enthousiasme et sa compétence à de nombreuses initiatives pour faire connaître et développer l’histoire de la Martinique : collecte de mémoires orales, en partenariat notamment avec les Archives départementales, écriture de l’Histoire et civilisation de la Caraïbe,

Membre du comité « Devoir de mémoire », crée en Martinique en 2004 à l'occasion du 150e anniversaire de l'abolition de l'esclavage, il était également l’auteur de :

  • Un complot d'esclaves : Martinique, 1831

Georges Mauvois œuvrait pour une connaissance de l’histoire de la caraïbe et l’on se rappelle encore ses interventions sur Haïti à Radio APAL, sur les évènements du Carbet.

Les ouvrages et travaux de Georges B. Mauvois sont disponibles à la BU Antilles et en librairie.

Georges Bernard Mauvois était le fils de Georges Éleuthère Mauvois et de Yvette Mauvois, née Guitteaud.

Autres écrivains martiniquais