Vous êtes ici : Martinique A nu > Patrimoine > Flore de la Martinique > Légumes > Manioc
Manioc
Manihot esculenta
Légumes

Le manioc cultivé depuis fort longtemps par les populations locales fut découvert par les européens en 1500 quand le navigateur portugais Cabral accoste au Brésil avec ses hommes.

La chair du tubercule a une couleur blanchâtre et rappelle le bois par sa texture et sa consistance.

Il existe deux variétés de manioc :

  • Le manioc amer, toxique puisqu'il contient du cyanure. Sa peau est fine, brune et rugueuse.
  • Le manioc doux, est plus petit et recouvert d'une peau brune épaisse qui se détache facilement de sa chair blanche.

Utilisation

A partir du manioc amer, on produit de la farine qui permet de fabriquer la cassave, la moussache et le tapioca dont on se sert pour préparer des pâtisseries ou épaissir des sauces.

Le manioc doux se consomme comme un légume, bouilli à l'eau salée après avoir été pelé. On le sert souvent avec d'autres racines : patate douce, igname, dachine, qui peuvent se cuire dans la même eau et accompagner des poissons et viandes en sauce.

La production de manioc annuelle est d'environ 250 millions de tonnes par an.


Autres légumes de la Martinique

Protégeons la nature
Iguane des petites Antilles

L’iguane des Petites Antilles, Iguana delicatissima, est un lézard dont la population ne cesse de diminuer.

De couleur gris-bleu chez les mâles adultes et vert chez les femelles adultes. Ce reptil...

Proverbe créole du jour

L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli.

Découvrez cette semaine

Chiffre du jour

1 450

C'est le nombre d’adhérents aux fédérations départementales de chasseurs à la Martinique en 2013.

Chiffre DEAL Martinique